CHSCT - Hygiène, sécurité et conditions de travail

Madame la Secrétaire générale,

Depuis quelques jours, notre organisation est questionnée par des agent.es qui s’inquiètent de l’évolution du Coronavirus. Sans céder à une quelconque psychose, il nous semble néanmoins nécessaire d’informer largement les agent.es et l’encadrement des ministères économiques et financiers des mesures à prendre lorsque le risque d’une possible contamination est significatif.

Il s’agit surtout de prévenir les situations potentiellement à risque. La prévention doit en effet être le maître mot des mesures à prendre. Elle doit consister par exemple à autoriser un agent ayant possiblement été en contact avec le virus à rester à son domicile et à se rendre chez son médecin voire chez le médecin de prévention en cas de besoin.

Nous souhaiterions savoir quelles sont les dispositions que vous entendez prendre. Nous sommes bien évidemment disponibles pour participer à une réunion qui se tiendrait sur le sujet.

Veuillez agréer, madame la secrétaire générale, l’expression de mes salutations distinguées.

Le CHS-CT du 19 juin 2019 a été boycotté par l'ensemble des représentants du personnel.

Ils ont lu une motion et ont claqué la porte!

 

Lire la motion :

pdfMotion

 

5

Un CHS-CT s'est tenu le 20 mars 2019 :

- Examen des observations portées au registre santé,
sécurité au travail (fiches navettes)

- Fiches d'accidents du travail et de maladies professionnelles

- Examen des actions mises en œuvre par le CHSCT

- Compte-rendu des exercices d'évacuation

- Bilan du DUERP 2017 – PAP 2018

- PETITION : Travaux sur le site de Vierzon

Lire le compte-rendu :

pdfCompte-rendu du CHS-CT

A l'initiative des représentants du personnel du CHS-CT18, un CHS-CT a été convoqué le 30 janvier 2019. L'ordre du jour comportait un seul point à savoir le transfert des trésoreries de Dun et Mehun sur Yèvre. Lors des débats, la situation de Bourges Amendes a été également évoqué.

Le président du CHS-CT précise le déroulé des opérations qui ont eu lieu tout en indiquant qu'il était difficile de fournir des éléments stables aux membres du CHS-CT lors des précédentes séances plénières traitant déjà du sujet.

Vos élus Solidaires Finances ont affirmé en réponse, qu'il n'est pas possible, dans ces conditions, pour les membres de ce CHS-CT de travailler sur ces sujets dans le cadre de la prévention au regard de l'hygiène, de la sécurité et des conditions de travail. Nous regrettons cet état de fait et affirmons que le rôle du CHS-CT n'est pas de faire de la réparation d'une réorganisation mal pensée par le biais du budget du CHS-CT.

 

pdfLire le compte-rendu