APPEL au Boycott des ENTRETIENS PROFESSIONNELS

campagne 2020

 

Un dispositif de nature contractuelle est par définition contraire :

  • à la neutralité à laquelle sont astreints les fonctionnaires

  • à l’égalité des citoyens devant l’application de la législation

  • à un déroulement statutaire des actes de gestion.

L’exécution d'une mission de service public ne peut être assujettie à un quelconque marchandage.

L'EVALUATION INDIVIDUELLE

CONTRAIRE AUX VALEURS DU SERVICE PUBLIC

Par le boycott de l'entretien individuel, vous affirmez votre opposition à un système inégalitaire et injuste qui :

  • rend l'agent dépendant de la hiérarchie pour tous les éléments de sa vie professionnelle

  • rend individuellement l'agent responsable de la marche de son service

  • met les agents en concurrence et nie le contexte qui leur est imposé (suppressions d'emplois, restructurations, quasi-gel des rémunérations, baisse des crédits de fonctionnement, management par le stress...).

LE BOYCOTT

ACTE DE PROTESTATION COLLECTIF ET INDIVIDUEL

Le gouvernement s'inscrit dans une logique d'individualisation des carrières avec la rémunération au « mérite », tournant le dos aux attentes de reconnaissance des personnels (Rémunération, carrière, promotions...).

Cette logique accentuera la mise en concurrence des agents, cassant les solidarités, les collectifs de travail et exacerbant les tensions générées par les suppressions et vacances d'emploi.

L'ENTRETIEN N'EST toujours PAS OBLIGATOIRE

Il faut sortir de ce dispositif abusif, délétère et toxique !

Exigeons un véritable dialogue professionnel axé sur le rythme des missions, dans le cadre des collectifs de travail, sans incidence en termes de gestion des ressources humaines.

BOYCOTTER ? C'EST TOUT SIMPLE...

L'action de boycott ne vous prive en aucune façon et bien au contraire de faire modifier votre CREP par le chef de service. Il a la possibilité de faire débloquer le dossier et d'apporter des modifications.

L'action de boycott, ne vous prive en aucune façon, bien au contraire, de contester votre évaluation via le recours hiérarchique puis le recours en CAPL.

L'évaluateur est tenu de vous proposer, par écrit, une date d'entretien. Pour boycotter celui-ci il vous suffit de répondre par le message suivant : « Je vous informe que dans le cadre d'une action collective, je ne participerai pas à l'entretien auquel vous m'avez convié ».

pdf200116_Tract_boycott_entretien.pdf