CTL - Métiers et organisation de la direction

Mardi 30 juin s'est tenu un CTL sur la Formation Professionnelle et le Budget. 
A cette occasion, vos élus Solidaires Finances Publiques ont posé de nombreuses questions sur les réformes et dossiers en cours (NRP, zéro cash, démétropolisation, télétravail, cité administrative...).
Ci-joint : notre déclaration liminaire (état du dialogue social, Contrat d'Objectifs et de Moyens en lien avec les réformes...) et le compte-rendu.
 

pdfLiminaire_30juin.pdf

Le couperet est tombé. Nous vous laissons découvrir dans le tract ci-joint le détail des suppressions d'emplois dans le Tarn. Le CTL aura lieu le mardi 21 janvier… Il sera bien évidemment boycotté par l'ensemble des organisations syndicales.

Le lien entre le projet de réforme des retraites et les attaques contre la Fonction Publique, notamment contre notre administration, est clair : c'est notre modèle social qu'ils sont en train d'abattre. Plus que jamais, nous appelons les agents de la DGFiP à se mettre en grève et à participer à toutes les mobilisations et actions.

pdfSuppressions_emplois_Tarn_2020.pdf

 
Un CTL était convoqué le 24 septembre. Boycotté en 1ère convocation, il a été re-convoqué ce lundi 30 septembre : Solidaires Finances Publiques a fait le choix de siéger. Nous vous invitons à lire notre déclaration liminaire "Le ministre nous prendrait-il pour des cons ?", et le compte-rendu. Nous avons conscience que ces documents sont assez long, mais nous espérons que vous irez au bout de votre lecture car, après des mois de boycott de cette instance, il était grand temps de mettre par écrit nos analyses, nos arguments et les réponses de la direction.
 
L'ordre du jour de ce CTL portait sur :
 
  • Evolution de l'accueil personnalisé sur rendez-vous dans les SIP
  • Modification des horaires d'ouverture de la caisse du CDFiP de Castres
  • Déménagement de la paierie départementale au CDFiP d'Albi 209 rue du Roc

 

pdfLiminaire_CTL_30-09-2019.pdf pdfCR_CTL_30-09-2019.pdf

Aujourd'hui, jour du CTL suppressions d'emplois, les quatre organisations syndicales des finances publiques du Tarn appelaient à la grève et à un rassemblement à la direction. C'est un premier succès car une centaine d'agents étaient présents. Le taux de gréviste estimé doit avoisiner les 25%... et ce n'est qu'une estimation, car la DG a donné pour consignes aux directions de ne pas faire de statistiques quand il s'agit "seulement" d'un mouvement de grève local. Chut ! Pas de vagues !