Monsieur le Président,

La Direction Générale des Finances Publiques a perdu plus de 24 000 postes depuis 2010. Ces choix dogmatiques de la réduction à tout prix amènent au démantèlement des missions et des structures. Ainsi, les missions informatiques au travers des DISI nouvellement restructurées perdent 101 emplois. Le contrôle fiscal, que ce soit dans les directions nationales spécialisées ou dans les Dircofi, va perdre 37 emplois. Pour les autres missions, il revient à chacune des directions locales d'opérer ses choix de missions et de structures pour désimplanter les emplois…

pdfLire la liminaire

pdfLire le compte-rendu

Solidaires Finances Publiques a toujours défendu un service public de qualité et exigé que les agent·e·s des finances publiques aient les moyens d’assurer l’ensemble de leurs missions. Dans ce cadre, les conditions de travail ont toujours été une priorité revendicative de notre syndicat. Notre approche est globale et porte notamment sur la déconnexion entre les moyens, en baisse, et la charge ou la complexité du travail, en hausse, sur le management de moins en moins technicien, sur les restructurations ou encore sur les instances de dialogue social…

pdfLire la liminaire

pdfLire le compte-rendu

Nous nous sommes réunis, principalement pour savoir comment utiliser le budget 2018 du CHSCT et parler du dossier de la fusion des établissements de Strasbourg

pdfLire l'essentiel du CHSCT et du CTL

pdfLire le compte-rendu du CHSCT

Il n' y a pas de bonnes nouvelles non plus pour l'action sociale (AS). En préambule, je tiens à vous rappeler que c'est une spécificité du MEF d'avoir un budget dédié à l'AS. Lors du conflit de 89, l'AS était aussi au cœur des débats et des revendications pour l'améliorer afin qu'elle soit proche et plus solidaire aux besoins sociaux de tous les agents.

pdfLire le compte-rendu