Au sommaire :

  • Bonjour tristesse - Francis Salvan nous a quittés
  • Petit flash sur la naissance des « Bourses du travail »
  • Le 1er mai en France
  • « Esclavage et servage » la honte de l'humanité !
  • Le syndicalisme retraité
  • APPEL - Cotisations CLR 2022

pdfLire le Bulletin du CLR de Mai 2022

Premier rendez-vous social de l’après présidentielle, le 1er mai 2022, doit être l’occasion pour toutes les organisations du mouvement social à ancrer les attentes et exigences sociales dans une forte mobilisation porteuse d'espoir. Cette fête du travail, de par son caractère revendicatif et internationaliste se situe résolument, aux côtés de toutes les forces progressistes dans une vision émancipatrice, fraternelle et progressiste.

Elle marquera, par notre présence, notre défense indéfectible de toutes les libertés, au premier rang desquelles les libertés syndicales et le respect du droit des travailleurs.

La FGR-FP appelle donc tous ses adhérents, toutes ses structures départementales à faire de ce premier mai 2022 un temps fort replaçant la réalité des revendications dans un champ authentiquement revendicatif et progressiste.

Communiqué de presse
Paris, le 26 avril 2022

Toutes les personnes retraitées ne partagent pas, loin de là, le programme politique d’Emmanuel Macron.
Elles le manifesteront dès le 1er Mai 2022.

Au lendemain du deuxième tour de l’élection présidentielle, plusieurs instituts de sondage et différents politologues continuent d’affirmer qu’une grande majorité des personnes âgées partage le programme politique d’Emmanuel Macron. Notre organisation syndicale de retraité.e.s ignore totalement à partir de quelles informations ces « experts » arrivent à de telles conclusions. De telles affirmations peuvent en effet surprendre : au cours du quinquennat d’Emanuel Macron, les pensions ont très fortement décroché par rapport à l’évolution des prix et encore plus des salaires. Ceci a commencé avec François Hollande en 2014 et, au total, les personnes retraitées ont, en moyenne, perdu 10 % de pouvoir d’achat en sept ans, c’est-à-dire un mois de pension en moins chaque année !

Cher.es adhérent.es et ami.es du CLR

Nous sommes sincèrement désolés de vous transmettre avec retard notre bulletin de liaison du mois d'avril mais toutes et tous les membres du bureau ont été très affecté.es par la disparition brutale de notre cher camarade et ami « Francis Salvan », notre ancien superviseur des comptes que vous avez certainement côtoyé lors de l'AG de 2021.

Nos camarades de l'équipe de PARIS, qui d'habitude mettent sous plis les bulletins, ne seront pas en mesure de le faire. C'est la raison pour laquelle vous recevez ce bulletin via vos messageries personnelles.

Nous vous demandons de bien vouloir nous en excuser !

Nous en sommes d'autant plus désolés que notre « édito » était consacré à « l'élection présidentielle » !

Nous vous souhaitons, néanmoins, une bonne lecture.

Très sincèrement.

Les membres du bureau du CLR.

 

pdfLire le bulletin de liaison du CLR - Avril 2022