L'année 2020 commence comme l’année 2019 s’est achevée, dans un contexte social marqué par le conflit sur la réforme des retraites, projet qui détruit le système basé sur les solidarités et le vivre ensemble et éprouve le futur de chacun d'entre nous, jeunes et moins jeunes !

Ainsi, un nouveau temps fort de mobilisation contre le projet, ô combien néfaste, du gouvernement de réformer les régimes de retraite est prévu ce jeudi 9 janvier 2020.

Nous ne développerons pas davantage ici nos différentes analyses du projet, que vous pouvez retrouver sur notre site national : https://solidairesfinancespubliques.org/

Vous trouverez cependant en pièce jointe deux expressions, particulièrement édifiantes, émanant de notre organisation syndicale :

-  nos retraites sacrifiées : toutes et tous perdants ! 4 simulations : pension avant / après le projet de réforme ;

-  système à points : les femmes grandes perdantes... le " vrai - faux " parmi tout ce que l'on peut lire ou entendre.


Et n'oublions pas le contexte général actuel pour notre société dans son ensemble :

RETRAITES, PROTECTION SOCIALE, SALAIRES, SERVICE PUBLIC : UN SEUL ET MEME COMBAT !

A la DGFiP, gagner sur les retraites créera les conditions favorables pour gagner le retrait du plan DARMANIN, son nouveau réseau de proximité et la démétropolisation, la casse de nos missions, les suppressions drastiques d'emplois, le démantèlement des services, etc, etc.

ALORS CONSTRUISONS UN PUISSANT MOUVEMENT, POUR GAGNER ENSEMBLE ET A LA DGFIP ! SOYONS MASSIVEMENT EN GREVE ET EN MANIFESTATION JEUDI 9 JANVIER 2020 !!!

Manifestation (interprofessionnelle et intersyndicale ; public / privé) parisienne : rendez-vous place de la République, dans le cortège de Solidaires ! Départ de la manifestation prévu à 13 heures 30 - défilé jusqu'à la place Saint-Augustin.

pdfTract_retraites_sacrifiées_simulation_avant_après_réforme.pdf

pdfSystème_à_points_les_femmes_grandes_perdantes.pdf

L'intersyndicale locale Solidaires Finances Publiques - CGT appelle l'ensemble des personnels de la DGE à se mobiliser plus que jamais, par la grève et la manifestation, ce mardi 17 décembre.
 
La section Solidaires Finances Publiques de la DGE livre le communiqué suivant.
 

La journée du 5 décembre avait été un premier et vrai temps fort de la mobilisation contre le projet du gouvernement de réformer les régimes de retraite. Mardi dernier 10 décembre, ce sont à nouveau plusieurs centaines de milliers de personnes qui battaient le pavé, dans des cortèges importants composés de salariés de tout bord (secteurs public et privé), de retraités, de lycéens et étudiants, etc.

 
Le gouvernement sait qu’il perd la bataille de l’opinion et tente de jouer la division, entre les jeunes et les moins jeunes, entre le régime général et les régimes spéciaux, entre les "entrants dans la vie active" et les travailleurs "déjà dans le monde du travail", entre ceux nés avant 1975 et ceux nés en 1975 ou après…
    
Si le gouvernement a amorcé un premier recul en annonçant que seuls les "entrants" et les travailleurs nés à partir de 1975 subiront la réforme, puis un deuxième en faveur des policiers qui conserveront leur régime particulier, c’est bien l’ensemble du monde du travail qui sera touché par "l'âge pivot" fixé à 64 ans et par le système de bonus / malus attenant. Son message a aussi été très clair sur la fin de la prise en compte des statuts, la fin des régimes spéciaux (pourtant gagnés par la lutte), le calcul d'une retraite "par points" sur l’ensemble de la carrière, ce qui baissera mécaniquement le niveau des pensions (et ce malgré les augmentations dérisoires de rémunération pour quelques catégories professionnelles)...

 

Le calendrier, fixé autour des fêtes de fin d’année par le gouvernement lui-même, met une pression supplémentaire sur l’exécutif... Mobilisons-nous encore plus fort, jusqu’au retrait pur et simple de ce projet de réforme !

Retraites, protection sociale, salaires, service public : un seul et même combat !
Et à la DGFiP, gagner sur les retraites créera les conditions favorables pour gagner le retrait du plan DARMANIN, son nouveau réseau de proximité et la démétropolisation, la casse de nos missions, les suppressions drastiques d'emplois, le démantèlement des services, etc, etc.

ALORS CONSTRUISONS UN PUISSANT MOUVEMENT, POUR GAGNER ENSEMBLE ET A LA DGFIP ! SOYONS MASSIVEMENT EN GREVE ET EN MANIFESTATION LE MARDI 17 DECEMBRE 2019 !!!

Manifestation (interprofessionnelle et intersyndicale ; public / privé) parisienne : rendez-vous demain place de la République, dans le cortège de Solidaires ! Départ de la manifestation prévu à 14 heures - défilé jusqu'à la place de la Nation.

 

Vous trouverez ci-joint notre compte-rendu de la CAP locale n° 1, réunie mardi 5 novembre et consacrée à la liste d'aptitude au grade d'inspecteur des finances publiques pour l'année 2020, ainsi que notre déclaration liminaire. 

TOUTES ET TOUS EN GRÈVE ET À LA MANIFESTATION NATIONALE JEUDI 14 NOVEMBRE !!! PLUS QUE JAMAIS, NOUS SOMMES TOUTES ET TOUS CONCERNÉS PAR LES PROJETS DE CE GOUVERNEMENT, DÉSASTREUX POUR LA DGFIP PARTICULIÈREMENT ET LA FONCTION PUBLIQUE EN GÉNÉRAL... 

 

pdfCompte-rendu et déclaration liminaire à la CAPL n°1 "liste d'aptitude 2020"

 

Vous trouverez ci-joints notre compte-rendu des Commissions Administratives Paritaires (CAP) locales qui se sont tenues à la DGE les 2 juillet (concernant le mouvement local 2019) et 4 juillet (concernant l'évaluation professionnelle 2019), ainsi que les déclarations liminaires que nous avons lues à ces occasions.

Nous vous en souhaitons une bonne lecture et sommes à votre disposition pour tout éclaircissement sur ces sujets.

 

pdfCompte-rendu_des_CAPL_de_juillet_2019.pdfpdfLiminaire_CAPL_mouvement_local_2019.pdfpdfLiminaire_CAPL_recours_évaluation_professionnelle_2019.pdf