TRÈS BELLE MOBILISATION CE JEUDI 14 MARS
30% d'agent-e-s en GREVE

Ce jeudi 14 mars, les organisations syndicales appelaient les agents des finances publiques à se mettre en grève et à participer aux actions organisées sur le territoire.

De nombreux rassemblements régionaux étaient organisés : à Tourcoing (avec 800 agent.e.s dont les représentants nationaux des syndicats).

 

Les organisations syndicales appellent d’ores et déjà les agent.e.s des finances publiques à se mobiliser le 19 mars (à l’occasion de la journée de grève interprofessionnelle) et le 28 mars pour une nouvelle « journée DGFiP » avec une manifestation nationale à Paris.

 

Voir, ci-après, quelques photos de la manisfestation qui a eu lieu à Tourcoing malgré une pluie battante:

 20190314 13444620190314 13444620190314 13444620190314 13444620190314 13444620190314 134446

 20190314 135520 001

 

Cela fait plusieurs mois déjà que Solidaires Finances Publiques alerte tous les agents sur le sombre avenir de la Fonction Publique et de la DGFIP.

La géographie revisitée n’est pas qu’un concept.

C’est une réalité pour tous les fonctionnaires et pour tous les agents de la DGFIP.

 

LE GOUVERNEMENT S’APPRÊTE A DEMEMBRER LA DGFIP AVEC LE CONCOURS ZELE DU DIRECTEUR GENERAL ET LA COMPLICITE DES DIRECTEURS LOCAUX.

 

Lire le numéro Solid'Infos : Spécial DGFIP DEMANTELEE en pièce jointe.

 

pdfJournal_R59_mars_2019_VD.pdf

 

«Je dois Loyauté au Ministre, et transparence aux agents»

S. Payart de Fitz-James

 

Dans leur déclaration liminaire, les élus Solidaires Finances Publiques n’ont cessé de questionner la
présidente du CTL:
- sur le devenir des agents de la Dircofi Nord, et notamment sur le nombre de suppressions d’emplois à venir
- sur le devenir de la mission contrôle fiscal
- et sur le devenir des implantations des brigades et de leur survie.

Imprégnée d’une loyauté sans faille, la présidente du CTL n’a apporté aucune réponse ….arguant qu’il ne
pouvait y avoir de réponse à des questions qui ne se posent pas.

.../...

C’était encore un jour de loyauté envers le DG mais toujours pas un jour de transparence pour les agents.

 

 

Retrouver notre déclaration liminaire lue en début de séance et notre compte-rendu dans les pièces jointes ci-après:

 

pdfliminaire_CTL_26_fevrier_2019-1.pdf

pdfCR_CTL_26-02-2019.pdf

EFFECTIFS DU CONTRÔLE FISCAL :
Combien sommes-nous ?
Combien d’emplois supprimés ?

La question est très sérieusement posée...


Poser la question des effectifs du contrôle fiscal peut sembler tour à tour incongru ou pertinent.


Incongru au sens où il paraît évident que le nombre d’agent-e-s exerçant une activité de contrôle fiscal (à temps plein et/ou partiel) doit à l’évidence être connu.

Pertinent puisque, dans la période, disposer d’effectifs suffisants pour détecter et combattre la fraude semble absolument nécessaire.

A ces deux remarques, on répondra qu’il n’en est (malheureusement) rien.

pdfContrôle_fiscal_Unite1047.pdf