Le CTL devant entériner les 44 surpressions d’emplois à la DDFIP des Alpes-Maritimes pour l’année 2021 était sensé se tenir ce matin du 14 janvier dans les locaux de la direction, rue Delille.

Toutes vos organisations syndicales représentatives ont décidé de boycotter la première convocation de cette instance, même si nous nous rendrons bien à la deuxième, d’ores et déjà fixée au 18 janvier prochain.

En lieu et place de cette réunion, un communiqué de presse a été rédigé en commun et envoyé hier aux médias locaux afin de dénoncer cette nouvelle saignée.

Mardi 12 janvier 2021 à 10h30, les organisations syndicales de la DDFIP des Alpes-Maritimes ont été conviées à une réunion de « rentrée » pour faire un point sur la situation sanitaire dans notre direction et aborder divers autres sujets.

La séance n’a pas été très longue puisque aucune modification majeure n’est intervenue ces derniers temps, mise à part l’extension des horaires du couvre-feu dans le département.

La campagne d'élaboration des demandes de mutations pour le mouvement général prenant effet le 1er septembre 2021 (A, B et C) a débuté le 17 décembre 2020 et se clôturera le 22 janvier 2021.

Pour le mouvement de 1ère affectation des techniciens géomètres stagiaires à l'ENFiP Toulouse, la date limite de dépôt des demandes est le 3 février 2021.

Les règles en matière de mutations ont été profondément modifiées en 2020 et elle continueront à l'être cette année encore, ainsi qu'en 2022.

Afin d'y voir plus clair et préparer au mieux votre future mobilité, suivez les quelques conseils ci-dessous :

Dans le courant de ce mois de décembre, le site internet de Solidaires Finances Publiques des Alpes-Maritimes a dépassé les 50 000 visites, et ce, en à peine 2 ans d’existence.

C’est énorme !

Sachant :

  • Qu’un visiteur, avec le même ordinateur, n’est comptabilisé qu’une seule fois par 24 heures. Il est donc impossible de « gonfler » les stats, en cliquant 50 fois dans la même journée par exemple ;
  • Que la configuration ultra sécurisée de l’informatique à la DGFIP, fait qu’un certain nombre de visites faites depuis le bureau ne sont pas comptabilisées. Il y en a donc beaucoup plus que ce que le module de statistiques nous indique.