Compte Rendu audio conférence
CHSCT du 20 janvier 2022

 Teletravail pyjamaV3

Les postes Vacants à l'issue du Mouvement de Janvier 2022

 

A l'issue du mouvement de Janvier 2022, Solidaires Finances Publiques a demandé communication des postes vacants par services.

 

La direction nous a transmis le tableau des emlois vacants :

 

pdfIMPLANTE POURVU AU 01012022 avt CTL emploi 2022

 

 

Ce tableau est à mettre en perspective des supppressions d'emplois 2022

(cf article cliquez sur le lien :  suppressions emplois 2022 )

 

Vous remarquerez que la direction parle d'emplois implantés pourvus, c'est plus positif que d'évoquer des emplois vacants.

 

Nous saluons tout de même l'effort de transparence qui du temps des CAP Locales sur ce sujet était un exercice obligatoire. Il a fallu faire la demande tout de même.

 

Une bonne note mais peut mieux faire !

Envoyons donc des encouragements ! !

Mais pas encore des félicitations dans le bulletin de note de la direction à ce sujet ! !

 encouragement

Enquête COVID du 17 janvier 2022

 

Introduction :

La direction a programmé un CHSCT informel le jeudi 20 janvier 2022 après midi.

Vous pouvez dans l'intervalle nous saisir concernant le sujet CHSCT spécial pandémie :

  • Télétravail
  • masques FFP2 (confère message du DG qui a enfin entendu les demandes des représentants du personnel)
  • mise à disposition de gel hydro alcoolique (distributeurs et réalimentation des distributeurs)
  • etc...

 

En attendant les statistiques du Gard
Ci-dessous les statistiques nationales

 

On remarquera que nous sommes toujours à l'image de la France dans une contamination importante des agents de la DGFIP en une semaine.

 

1 Les services fermés en raison de la COVID 19 : 

  • DDFIP 62 : Aubigny (2 jours)
  • DDFIP 86 : Caisse de l'antenne du SGC SV à Civray

2 Les ASA :

  • ASA COVID "isolement" : 606
  • ASA COVID " autres situations" : 172
  • ASA COVID "vulnérables" : 119

Total ASA et part effectifs en ASA : 897 soit 0,96%

 3 Tableau de Bord :

 enquete au17janvier

CTL 14 Janvier 2022

 

 

Nous avons boycotté ce CTL.

Pourquoi ?

 

Nous constatons cette année encore des suppressions d’emplois importantes dans les catégories « à portée d’engueulade », comme dirait Emmanuel Macron, soit -6C, -7B, -2A.

 

A l’inverse sont créés 3 postes A+ basés dans « la tour d’ivoire du château ».

 

Une lutte des classes est bien mise en place dans l’exercice des suppressions d’emploi.

Cela fait donc 20 ans qu’on « emmerde » la base .

 

Nous constatons également que le dialogue social dans ce département continue à être piétiné et les agents méprisés malgré une ambition en la matière affichée de la part de notre Pinocchio à la langue de bois.

 

 langue de bois