Après l'allocution d'Emannuel Macron hier soir, beaucoup de questions se posent à juste titre. C'est pour cela que Solidaires Finances Publiques Paris a eu le DRFIP 75 ce matin au téléphone. Suite à cet échange téléphonique quelques informations :

  • Pas de mise en place, à cette étape, d'un Plan de Continuité d'Activité (PCA) puisque Emmanuel Macron a indiqué que les services publics restaient ouverts.
  • Télétravail : sur cette question le DRFIP nous a indiqué sa généralisation sur 3 jours et 5 jours pour les collègues vulnérables avec préconisation du Médecin de Prevention. Mais comme vous vous en doutez toutes et tous les agent.es de Paris ne pourront pas être mis en télétravail, des choix devront être faits. Lesquels ? A cette étape nous ne les connaissons pas mais nous demanderons à la direction la plus grande transparence sur ce sujet !
  • Attestation : le DRFIP ce matin ne savait pas quand elle serait disponible mais selon la Direction Générale elle sera prête dans les meilleurs délais...Si cette dernière n'est pas prête en temps voulue ( demain matin)  et si vous vous faîtes verbaliser pour aller travailler, aucune hésitation, envoyez votre amende à M; Mariel, DRFIP Ile-de France et Paris, 94 rue de Réaumur 75002 Paris . Hors de question de se faire verbaliser pour aller bosser !
  • Audio-conférence avec les organisations syndicales de Paris : le Directeur nous a informé vouloir réunir une audio-conférence lundi après-midi pour informer l'ensemble des OS des conséquences concrètes de ce confinement allégé. Pour bien la préparer et faire remonter vos questions à la direction , n'hésitez pas à nous envoyer toutes vos questions à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Tu trouveras ci-dessous le compte-rendu du Comité Technique Local (CTL) du 9 octobre dernier.

Bonne lecture (clique sur l'image pour que le PDF s'ouvre).

CR CTL 9 octobre

Suite à l’annonce officielle de la délocalisation du Centre de Gestion des Retraites (CGR) de Paris, le DRFIP a convoqué du jour au lendemain les agent.es (5 par 5) du service pour leur apporter des informations . Les collègues ont refusé que cette réunion d'information ne se fasse pas en plénière et sont allés ensemble lui lire cette déclaration (clique sur l'image pour que le PDF s'ouvre) puis sont repartis !

Au bout de 1 an et plus de 4 mois d'attente, le DRFIP vient enfin de nous informer sur la démétropolisation de nos services. Mais une fois encore, la direction, nous communique les informations au compte-goutte , refusant ainsi de nous donner  l'ensemble du projet qui aura des conséquences désatreuses sur notre réseau de proximité et ses agent.es.

Ce vendredi à 17h16, M. Mariel nous a donc envoyé ce message :

Mesdames et Messieurs les représentants du personnel,

Les premières informations ont été délivrées le 30 septembre par les Ministres concernant la relocalisation d'activités de la DGFIP dans les territoires.