Vous trouverez ci-dessous le P'tit Solid, spécial élections

pdfLe P'tit Solid, spécial élections

2022 11 29 12 08 04 Ptit solid Election 2022 fini.pdf Adobe Acrobat Reader DC 32 bit

Le CDAS s'est réuni le lundi 28 novembre 2022 pour faire le point sur le solde du budget d'actions locales 2022 et envisager les dépenses 2023. Le délégué régional de l'action social, Saikou Diallo, est venu présenter la réforme.
Un compte-rendu sera publié rapidement.

Ci-dessous notre déclaration liminaire lue en séance.

pdfDL_CDAS_28112022-1.pdf

Solidaires Finances Publiques, en proie à une très vive émotion, s’inquiète pour l’ensemble des agents confrontés à un drame inqualifiable, inimaginable et totalement inacceptable.

Pour l’heure, notre organisation syndicale est dans le recueillement et apporte son soutien à la famille de la victime, à notre collègue agressée, aux collègues des services directement impactés et à l’ensemble de la communauté DGFiP.

Viendra ensuite le temps des interrogations, de l’analyse et de la réflexion.

Face aux propos haineux et abjects qui émergent notamment sur les réseaux sociaux, Solidaires Finances Publiques rappelle que le contrôle fiscal, contrepartie du système déclaratif, est avant tout une mission d’intérêt et de service publics.

Dans le respect des procédures, il garantit le respect de la législation fiscale et assure, autant que possible, le principe d’équité fiscale dans un contexte où le consentement à l’impôt est de plus en plus mis à mal et semble se déliter.

Il est regrettable d’entendre, parfois au plus haut niveau de la représentation politique, des expressions jetant l’opprobre sur les agents en charge d’une mission difficile et délicate et qui éprouvent un fort sentiment de défiance à leur égard.

Plus que jamais, dans un contexte économique et social difficile, la nécessité de la mission de contrôle fiscal doit être réaffirmée et dotée de moyens suffisants et les agents qui l’exercent soutenus et accompagnés.

déclaration de l'intersyndicale DGFIP suite au drame dans le Pas-de-Calais

Le 25 novembre est la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes.

Les violences faites aux femmes se produisent dans toute la société française, y compris dans le monde du travail. 

Ainsi, sur son lieu de travail, 1 Française sur 2 est confrontée à une situation de sexisme ou de harcèlement sexuel. 9 % des violences sexuelles s’y produisent également. Chaque jour, en France, plus de 20 viols ou tentatives de viols se produisent sur le lieu de travail. 

A la Direction Générale des Finances Publiques, les militantes et les militants de Solidaires Finances Publiques sont là pour recevoir, écouter, guider vers les bons interlocuteurs, ou encore aider à entamer des démarches administratives. 

Chacune et chacun d’entre nous, agentes et agents de la Direction Générale des Finances Publiques, quel que soit son positionnement hiérarchique, peut et doit lutter contre ces violences. Nous sommes toutes et tous concerné·e·s !

RDV vendredi 25 novembre, 18h, place Foch à Arras

Capture décrans 20221121 1349522