Action Sociale - CDAS, AGRAF, ALPAF, EPAF

pdfL'action sociale en attendant le CDAS

L'action sociale en attendant le CDAS

« L'action sociale a pour but d'améliorer les conditions de vie des agents publics et de leurs familles, par exemple dans les domaines de la restauration, du logement, de l'enfance et des loisirs.

Elle est aussi destinée à les aider à faire face à des situations difficiles. »

C'est la définition de l'action sociale dans la fonction publique donnée par le site Service Public.fr.

Pour Solidaires Finances, l'action sociale doit être avant tout destinée à aider les agents à faire face à des situations difficiles, d'autant plus en cette période compliquée.

Le premier poste de l'action sociale dans notre ministère est la restauration.

Tous les restaurants administratifs de la DDFiP 62 ont dû fermer leurs portes pendant la période de confinement.

Depuis le 13 mai, leur réouverture est progressive. A ce jour, seul le restaurant de Longuenesse est encore fermé.

Des protocoles sanitaires stricts ont été mis en place pour garantir la situation de tous les agents, en maintenant les tarifs proposés.
Les extérieurs vont bientôt pouvoir de nouveau accéder à nos restaurants. Il était nécessaire de mettre en place des mesures permettant l'accès de personnel extérieur à nos locaux en toute sécurité.

Les associations de restauration sont encore plus impliquées pour permettre à tous de bénéficier de restaurants leur permettant de partager leurs repas en toute convivialité. Leurs membres devront peut-être y consacrer plus de temps pour le bien-être et la sécurité de tous.

La restauration administrative est toujours suspendue à Bruay, l'attribution de titres restaurant est prolongée jusqu'à fin juillet. Cette situation sera étudiée lors du prochain CDAS.

L'organisation des sorties prévues dans le cadre de l'action sociale est perturbée par la situation sanitaire. Certaines sorties sont d'ores et déjà annulées, d'autres sont reprogrammées. Les trajets en bus seront soumis à de nouvelles règles et risqueront de nécessiter un budget plus conséquent.

Il est encore un peu tôt pour donner un nouveau calendrier, l'information pourra être assurée après la réunion d'un CDAS.

L'arbre de Noël est la dépense la plus importante. Son organisation dépendra des mesures gouvernementales.
Les membres de Solidaires Finances souhaitent le report du budget local qui ne pourrait pas être utilisé sur 2021. A année exceptionnelle, mesure exceptionnelle. Le règlement de l'action sociale ne le permet pas habituellement. L'urgence sanitaire a justifié la prise d'ordonnances et de décrets, cette demande n'a donc rien d'exagéré.

Si l'arbre de Noël ne pouvait pas se tenir, nous espérons que les enfants pourront recevoir leurs goûters mais des solutions sont à trouver.

Pour l'instant, l'information sur les séjours en colonies de vacances est communiquée aux parents des enfants concernés.
Les séjours à l'étranger sont annulés. En France, les séjours d'enfants avec hébergement devraient être possibles avec des protocoles sanitaires.

Les rassemblements pour rejoindre les moyens de locomotion risquent d'être compliqués.

Les résidences pour les séjours EPAF ré-ouvriront le 4 juillet, mais tous les prestataires ne pourront peut-être pas organiser leurs services.

La situation sanitaire a été difficile pour beaucoup d'entre nous. La délégation de l'action sociale ne reçoit pour l'instant pas plus de demandes d'aides qu'habituellement mais nous manquons de recul sur la situation.
Les membres de Solidaires Finances demandent une information lisible sur Ulysse 62 sur la possibilité d'obtenir des consultations auprès d'avocats et de psychologues.

L'action sociale doit permettre à tous d'améliorer leurs conditions de vie

c'est pourquoi les contributions aux prestations proposées

doivent prendre en compte le Revenu Fiscal de Référence des foyers.

Toutes les décisions à prendre en matière d'action sociale doivent être validées au cours d'une réunion du CDAS (en septembre). L'incertitude sur l'évolution des mesures sanitaires nécessite d'attendre le mois de septembre pour l'organisation de cette instance.

 

Utilisez Mozilla Firefox

Suite à la publication d'une faille de sécurité majeure, la DGFiP a désactivé l'accès à internet pour le navigateur Internet Explorer (message Ulysse du 16/01).

Comité départemental de l'Action Sociale (CDAS) du 4 février 2020

ordre du jour

  • approbation du PV du CDAS du 24 mai 2019
  • préparation des crédits d'actions locales 2020 (dont arbitrage arbre de noël)
  • présentation de la démarche du Grenelle départemental de la lutte contre les violences faites aux femmes
  • questions diverses

vous trouverez ci-desous notre déclaration liminaire et notre compte-rendu.

pdfdéclaration liminaire CDAS 4 février 2020

pdfcompte-rendu CDAS 4 février 2020

 

 

Vous trouverez ci-dessous la déclaration limianire et le compte-rendu du CDAS du 18 octobre 2019:

pdfdéclaration liminaire CDAS 18 octobre 2019

pdfcompte-rendu CDAS 18 octobre 2019

Le CDAS de la DDFiP du Pas-de-Calais s'est tenu le 4 février 2019.

Il s'agit de déterminer l'utilisation des crédits des actions locales : arbre de noël, sorties, actions sociales...

Vous trouverez ci-dessous notre déclaration liminaire :

pdfDéclaration liminaire du CDAS du 4 février 2019

Notre compte-rendu

pdfCompte rendu CDAS 04 février 2019