Ce jeudi 18 juin, la direction nous appelait à tenir notre premier CTL en présentiel (réduit au seuls titulaires) de la période Covid.
2 points à l'ordre du jour :  le PRA et les mutations...
Heureusement que nous avions un certain nombre de questions diverses pour faire passer le temps (fin de la séance à 17h45 quand même !).

Le compte rendu en lisant la suite !

Jeudi dernier, était convoqué le premier CTL en présentiel depuis le début de la crise sanitaire. Il s'est tenu de manière restreinte, avec les représentants de l'Administration et les représentants des personnels titulaires.

A l'ordre du jour :

  • Point d'information sur le PRA (mis en application depuis le 18 mai)
  • Point d'information sur le déroulement des mouvements locaux

Ci-dessous, la liminaire que nous avons lu.

pdfliminaire CTL 18-06-20.pdf

Le compte rendu arrive dans un prochain article.

 
 
En plein cœur de la crise sanitaire, le président de la République à affirmer devant des millions de françaises et de français, que les services publics sont des « biens précieux » et qu' il était temps d'amorcer pour le secteur hospitalier un plan massif d'investissement et de revalorisation des carrières.
 

Chaque soir la population disait MERCI aux personnels du secteur de la santé (soignants et non soignants) mais désormais le gouvernement semble vouloir étouffer la reconnaissance nationale malgré l'ouverture du Ségur de la Santé.
Malgré les demandes réitérées des représentants des personnels, s'appuyant sur des mois de mobilisation, le gouvernement refuse toujours d'aborder la question de la revalorisation des carrières et des grilles salariales pour l'ensemble les personnels du secteur de la santé.

 

La maltraitance du service public de santé et de ses personnels est inacceptable.
Aussi une mobilisation légitime de toutes et tous est capital pour défendre notre système de santé et de protection sociale.
Plus globalement s'impose la nécessité de défendre l'ensemble du service public, pilier de la cohésion sociale. Cette mobilisation doit être significative car n'oublions pas l'engagement de celles et ceux qui étaient en 1ere , 2nde et 3eme lignes, et de tous les oubliés.

 

Ensemble réaffirmons :
    - que la santé mais également la prise en charge des personnes âgées et handicapées, n’est pas une marchandise,
    - qu'au travers de nos missions au sein des trésoreries hospitalières, nous percevons plus que d'autres les conséquences de la paupérisation de la politique publique en matière de santé,
    - la nécessité du combat pour une meilleure répartition des richesses qui permettent de maintenir une protection sociale pour toutes et tous et un accès égal et ample aux systèmes publics de soins,
    - l'urgence de revaloriser les carrières et les rémunérations des personnels,
    - l'importance du service public qui doit être défendu et revalorisé dans toutes ses dimensions et missions.

Ce combat est juste et légitime car il vise à permettre à toutes et tous, de bénéficier de service de proximité, d'une écoute, d'un soutien, d'une assistance, que l'on soit jeune ou vieux, riche ou pauvre, valide ou invalide, connecté ou non…

 

Aussi, nous appelons les personnels des Finances Publiques et l'ensemble de la population à s'engager auprès des personnels de la Santé en rejoignant les mobilisations locales organisées le 16 juin prochain et à faire entendre leurs voix pour défendre et renforcer le service public.


Ensemble imposons une autre vision du service public.
Le 16 juin, après les Mercis, mobilisons nous pour le bien commun, réanimons notre système de santé !

 

Vous avez applaudi en confinement et bien maintenant, sortez, agissez et venez nous aider à sauver la santé !

Le 16 juin, rendez-vous à 10h30 place Catalogne
Et de 16h30 à 18h30 à l’Hôpital de Perpignan

En prélude de ce compte rendu, et afin de pouvoir donner un peu de relief à cet article, nous vous proposons une activité ouvrant à la sérénité et au partage, éléments manquants cruellement à ce CHS-CT du 25 mai dernier.

Profitez de ces périodes de fêtes (des mères, des pères) pour passer du temps en famille et fabriquer des perles en papier. C'est un excellent moyen de recycler des prospectus, des journaux ou des magazines. En plus, les perles en papier sont peu couteuses, belles et peuvent être utilisées de toutes sortes de manières. Vous pouvez créer vos propres perles en papier, soit à partir de papier imprimé, soit en créant vos propres motifs avec du papier blanc et des feutres... Prenez du papier et à l'ouvrage !!

Le compte rendu de cette réunion bafouée par une administration en dessous de tout est en suivant...